LE NOUVEAU CINÉMA SUISSE

 

03/06 - 06/07/2021

 

 

En juin, le Filmpodium Biel/Bienne montre une magnifique sélection de nouveaux films suisses : un mélange de films documentaires et de longs métrages, des premières biennoises et, pour celles et ceux qui les auraient manqués ou ont attendu de les voir sur grand écran, les perles des festivals.

 

Ce cycle débute par le film émouvant PETITE SŒUR, qui a été projeté à l’occasion du concours du 70ème Festival international du film de Berlin en 2020 et qui raconte l’histoire d’un amour particulier entre un frère et une sœur.

 

A ne pas manquer non plus : l’avant-première de EN CHEMINANT AVEC JAQUES DUTOIT, un portrait de l’ancien professeur biennois de latin et de grec et critique de cinéma au Journal du Jura, qui y dévoile ses idées sur l’art, la liberté et la recherche de la beauté de la vie.

 

Le documentaire THE BUBBLE permet de se plonger merveilleusement dans une bulle. Un film impressionnant sur une résidence pour personnes âgées aux États-Unis.

 

Cette année, la grève des femmes du 14 juin sera dûment fêtée avec deux portraits de femmes artistes. Dans BODY OF TRUTH, de la réalisatrice Evelyn Schels, il s’agit de la serbe Marina Abramović, qui pratique la performance, de l’israélienne Sigalit Landau, créatrice de vidéos et d’installations, de l’iranienne Shirin Neshat, qui excelle dans la photo et le cinéma, et de la photographe allemande Katharina Sieverding. Leur point commun : pour réaliser leurs œuvres, elles se servent de la chose la plus intime qu’elles possèdent : leur propre corps.

Précédé du court métrage « Intimity » d’Elodie Dermange, AMAZONEN EINER GROSSSTADT, qui a remporté un prix du cinéma suisse le mois dernier, est entièrement placé sous le signe de la femme forte : qui sont les amazones modernes et où les trouve-t-on ? La cinéaste de Suisse centrale Thaïs Odermatt traite de cette question et se rend à Berlin à la recherche de telles lutteuses.

 

Vous avez manqué LE MUR DE L’OMBRE (The wall of shadows)? Alors le Filmpodium vous offre la possibilité de découvrir le film d’Eliza Kuberska sur une famille de sherpas et de comprendre le conflit qui entoure l’ascension de la montagne sacrée Kumbhakama.

 

Les conséquences de l’initiative sur le renvoi sont illustrées dans le portrait impressionnant ARADA - VERBANNT IN EINE FREMDE HEIMAT, qui raconte l’histoire de trois hommes incapables de se sentir chez eux dans une Turquie qui leur est devenue étrangère.