CINEMA ITALIANO

25/09 - 27/10/2020

 

Cet automne, des films où apparaissent des figures mondialement connues telles que Roberto Benigni dans le film PINOCCHIO et mis en scène par des réalisateurs largement reconnus, ainsi que des œuvres rafraîchissantes signées par de nombreux jeunes talents italiens, seront projetées au Filmpodium Biel/Bienne en collaboration avec MADE IN ITALY et Cinélibre.

 

La série Cinema Italiano offrira de nombreuses occasions de rire, mais aussi de s’émouvoir et de pleurer. Ce sera à coup sûr le cas avec des comédies telles que BANGLA. Un clash des cultures, sous forme d’une comédie charmante, autobiographique. Le jeune réalisateur d’origine bengali se met en scène, ainsi que son histoire même, avec humour, ironie et une bonne dose de romantisme.
On s’amusera aussi avec IL COLPO DES CANE, une comédie au rythme rapide, merveilleusement folle, au potentiel culturel, et qui réserve plein de surprises. Le monde très particulier des faubourgs romains, qui a rarement les honneurs du cinéma, y est également représenté de manière saisissante.
Les coulisses de Rome, plongée dans une chaleur torride, sont également évoquées dans le nouveau film des frères D’Innocenzo FAVOLACCE. Ce chef-d’œuvre, primé à la Berlinale 2020 pour le meilleur scénario, est d’une légèreté estivale et se déroule dans une ambiance mystérieuse et empreinte d’angoisse. Un film fort, interprété de manière remarquable, émouvant et passionnant.

Chiara Bellosis est une nouvelle voix intéressante du cinéma italien. Elle présentera son premier film PALAZZO DI GIUSTIZIA, qui figure à l’affiche de la Berlinale de cette année. Pleinement concentrée sur ce lieu, la réalisatrice met en évidence des personnages supposés marginaux, ouvre des perspectives inhabituelles sur le fonctionnement judiciaire et la justice.
Avec La SCOMPARSA DI MIA MADRE, le jeune réalisateur Beniamino Barrese dresse le portrait fascinant d’une femme extraordinaire et réalise du même coup un film très personnel sur la relation complexe entre une mère et son fils.

 

A la demande de nombreuses personnes, le Filmpodium prolonge le film documentaire ZWISCHENWELTEN : celui-ci cherche, interroge, tout en conservant pourtant son rôle d’observateur, qui s’approche du mystère de la guérison, pour laquelle il n’existe aucune réponse.
EN COLLABORATION AVEC LA SOCIETE DES BEAUX-ARTS BIENNE, le Filmpodium présente la grande œuvre de Bettina Böhler SCHLINGENSIEF - IN DAS SCHWEIGEN HINEINSCHREIEN : l’acuité intellectuelle, l’ironie malicieuse et la clarté politique avec laquelle Christoph Schlingensief parle de lui, de son art et de ses films dans le film de Bettina Böhler nous font regretter profondément cet artiste d’exception, mais le font aussi ressusciter sur la toile, comme s’il était toujours vivant.

 

Le Filmpodium se réjouit de pouvoir présenter en octobre, en présence du réalisateur, avec le REGARD SUISSE SUR L’ITALIE, le film documentaire impressionnant SPIEL MIR DAS LIED VOM OLIVENBAUM de René Worni.